logo

INTERNATIONAL A PETANQUE D'ESPALION

Amicale Pétanque Espalion;
Café des Arts; 12500 Espalion
Tél. 06 88 94 60 38

COURRIEL
LES PHOTOS SONT DISPONIBLE MENU DE DROITE
blason d'Espalion
25/05/2017 n 08:42
ACCUEIL | 2017 | MILLESIMES | APE | LIVRE D'OR
2005n Article n°6.1 n 14:22 n 23/09/05 n Editeur : espalion
NATIONAL 2005
Grand succès pour la deuxième édition

-

Robert Costes, le président de l'Amicale pétanque Espalion, ne cachait pas sa satisfaction au troisième jour du IIe National de pétanque sur les bords du Lot. "188 triplettes sur le National A (152 en 2004)
-
; 47 doublettes féminines ; 178 doublettes pour le régional A; le beau temps, un panel de stars, l'organisation excellente d'une solide équipe de 40 bénévoles sur un site parfaitement aménagé avec 152 cadres ; un public nombreux, surtout en nocturne ou pour les finales.
"Il est vrai qu'en plus de conditions idéales, la présence de vedettes de la petite boule a contribué au grand succès de cette deuxième édition. La participation des triplettes Quintais-Suchaud-Robert, ou Foyot-Miléi-Milcos, des spectaculaires Malgaches Randrianandrasana-Andrian-jatovoRazafindrabe, des vainqueurs 2004, Dath-Sarailh, associés cette année à Gimenez, de la triplette Olmos-Dasnias-Groci, ne pouvait que satisfaire et les amateurs et un public intéressé. Un public qui a suivi aussi
les prestations des locaux et des meilleurs Aveyronnais : Alonso (Bassin) atteignant les quarts de finale, tandis que la doublette
Poujol-Belloubet (Sainte-Radegonde) finaliste du Régional B, enlevait le challenge Aimé Dulaurand. Sur des cadres variés, les spectateurs ont suivi dès les parties de poules des duels disputés.






-

Côté féminin, la participation de 47 doublettes n'avait rien à envier à ces messieurs avec la présence des championnes de Belgique, de Mme Quintais ou de Mme Foyot.
Philippe Quintais et Marco Foyot ne cachaient pas leur agréable surprise devant le site du foirail. Le second conquis par Espalion et ce magnifique cadre se disait prêt à y organiser une manche du Master des champions de Canal +.
La première journée s'était achevée tard dans la nuit et avait été suivie par de nombreux spectateurs. Et une première nuit, qui avec les seizièmes de finale, était fatale à la triplette Quintais-Suchaud-Robert, victime de l'équipe Michel qui payait ses efforts la partie suivante contre la séduisante formation malgache Randrianandrasana. En huitièmes, ce sont les vainqueurs 2004, Dath-Sarailh-Gimenez, qui passaient "à la trappe", battus par la triplette du Bassin, Alonso-Panis-Bos. Ces derniers se voyaient barrer le chemin des demi-finales par Foyot, en difficulté ensuite, tandis qu'Olmos ne pouvait lutter face à la formation malgache. Au terme d'une finale commencée à 18h, l'équipe malgache s'est imposée 13 à 12 après deux heures de jeu. Menant 8 à 0, les futurs vainqueurs se voyaient distancés 12 à 9 pour finalement l'emporter après treize mènes et deux annulations.
Chez les féminines, le concours A opposait en finale la doublette lozérienne, Solane-Arnal, vainqueur en demi de Grémy-Berdoyes (Mme Quintais) à l'équipe de Bozouls, Mathieu-Laudière, vainqueur en demi de Lauby-Palles. En finale du concours B, Oulmi-Dumez (Brive) s'imposait face à Bourrel-Pradeilles.
Le vendredi matin, après une 2e nuit achevée sur les 3h, le IIe National de pétanque d'Espalion a pris fin avec les parties finales du régional A et du régional B. Ces ultimes parties ont été aussi d'un bon niveau.
-
En finale du concours A qui avait réuni la bagatelle de 178 doublettes, se retrouvaient les Niçois de Philippe Suchaud associé à son président de club, Buatti, face à une remarquable formation de La Réunion, Tolar-Brouhan. Ces derniers, qui devaient toujours mener au score, paraient un retour de Suchaud qui, à 5-12, revenait à 9 sur une mène de 4. Dans la mène suivante, il tentait de rouler le but à sa dernière boule pour quatre points.
Le but ne roulait pas suffisamment et Suchaud devait se contenter d'un seul point. Dans la mène suivante un carreau de Brouhan amenait ensuite le Niçois à tirer en vain le cochonnet, ouvrant la victoire aux deux Réunionais.
Dans le complémentaire B, les vacanciers fidèles à la Cité des peintres, Patrice Hochard-Boureau (Oise - Loire Atlantique) prenaient le meilleur sur les banlieusards ruthénois Poujol-Belloubet.
Edité par nws, le 24/03/14 à 22:34
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


espalion-national.org
www
* * * * * *

82 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIEL n © espalion-national.org n WEBMAIL > 88 * STATS DU SITE * APE

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site